11/01-2020 - Garance Coquant : Réseaux sociaux dans l’intestin : Les Acyl-Homosérines Lactones molécules du Quorum Sensing, modulent l’inflammation intestinale

07 - Janvier - 2021

LES LUNDIS DE SAINT-ANTOINE

Bâtiment Kourilsky - 13h–14h

Salle des Conférences (Rez de Chaussée),

184 rue du Faubourg Saint-Antoine, Paris

***

LUNDI 11 JANVIER 2021

 Réseaux sociaux dans l’intestin : Les Acyl-Homosérines Lactones molécules du Quorum Sensing, modulent l’inflammation intestinale

Garance Coquant

Centre de Recherche Saint-Antoine

Equipe Seksik/Sokol (garance.coquant@sorbonne-universite.fr)

***

Les N-Acyl-Homoserine Lactones (AHLs) sont des molécules du Quorum Sensing impliquées dans le réseau de communication inter-bactérienne. Les AHLs peuvent également être reconnues par les cellules eucaryotes dans le cadre du dialogue inter-règne. Nous avons récemment mis en évidence la présence de différentes AHLs dans l’écosystème intestinal humain et identifié une AHL jusqu’alors jamais décrite, la 3-oxo-C12:2 (Landman et al., 2018). La présence de cette molécule était diminuée chez les patients atteints de Maladie Inflammatoires Chroniques de l’Intestin (MICI) et sa présence était corrélée à un état de dysbiose. Nous avons formulé l’hypothèse que la 3-oxo-C12:2 ou ses dérivés optimisés chimiquement jouent un rôle sur l’inflammation intestinale. Nous étudions les effets anti-inflammatoires des AHLs sur des lignées de macrophages et de cellules épithéliales. Nous explorons également les mécanismes d’actions de ces molécules ainsi que leur cibles cellulaires eucaryotes.

Centre de Recherche
Saint-Antoine
UMR_S 938

Hôpital St-Antoine

Contact

Tél : +(33) 1 49 28 46 00